LES TRESORS Du Sud
Sur une côte déchirée, assistez au spectacle de la lutte permanente entre la terre et un océan indompté !

La côte sauvage

L'éternel combat entre la terre et l'océan

En venant de Saint-Joseph ou de Saint-Pierre, on arrive à Saint-Philippe à partir de la ravine de Basse-Vallée. C'est non loin de là, au cap Méchant, que commence à se dessiner une côte basaltique, sauvage, déchiquetée, tourmentée... C'est le pays du vacoa, friand de sol marin, de vent, de soleil et d'embruns. Ici, les feuilles de cet arbre étrange - reconnaissable à ses racines hors-sol et à sa tête ébouriffée - sont utilisées par les habitants qui les tressent en paniers, coufins, chapeaux... Tandis qu'ils mangent également les coeurs ou les inflorescences, appelées pinpin.

Plus loin, sur la route du Grand Brûlé, on trouve d'autres étapes qui méritent un arrêt pour contempler la lutte incessance de l'océan et de la roche : le Puits des Anglais et sa piscine, le Puits Arabe, la Mer Cassée, le vieux port du Tremblet...

Face au spectacle de la houle

Le cap Méchant

Le Cap Méchant est un lieu touristique très prisé. Idéalement situé sur la côte sud ouest de Saint-Philippe, le site offre aux touristes un paysage exceptionnel. Les petits kiosques disposés entre filaos et vacoas permettent à tous d’admirer les falaises couleur noir charbon qui se sont formés par les coulées de lave successives, mais surtout - par gros temps - d'assister au spectacle de la houle, et de sentir celles-ci trembler sous vos pieds tant sont violents les assauts de l'océan !

 

Accès : suivre la RN2 en direction de St-Philippe. A Basse-Vallée, prendre à droite en suivant les flèches.

Le Puits des Anglais
Houle et piscine d'eau de mer

Le Puits des Anglais

Le Puits des Anglais est situé dans le quartier du Baril juste après Basse Vallée.

Cet édifice conçu en pierres taillées, érigé entre 1813 et 1822, a probablement été creusé sous le commandement de Joseph Hubert afin de recueillir l'eau douce dévalant les pentes du volcan.

On peut y trouver, aujourd'hui, une piscine d'eau de mer bordée d'un vaste espace verdoyant propice à la détente et aux traditionnels piques-niques.

Accès : côté droit de la N2 en venant de Saint-Joseph, environ 2 km après Basse-Vallée.

Le Puits des Anglais
Houle et piscine d'eau de mer

Le Puits des Anglais

Le Puits des Anglais est situé dans le quartier du Baril juste après Basse Vallée.

Cet édifice conçu en pierres taillées, érigé entre 1813 et 1822, a probablement été creusé sous le commandement de Joseph Hubert afin de recueillir l'eau douce dévalant les pentes du volcan.

On peut y trouver, aujourd'hui, une piscine d'eau de mer bordée d'un vaste espace verdoyant propice à la détente et aux traditionnels piques-niques.

Accès : côté droit de la N2 en venant de Saint-Joseph, environ 2 km après Basse-Vallée.

Zoom sur
Le Puits Arabe

Et sentier de la Pointe de la Table

Situé en bord de mer au lieu-dit Takamaka, il était autrefois appelé "Puits de Takamaka". Il a pris la dénomination de "Puits Arabes" dans les années 1970. Son modèle laisse à penser qu'il pourrait avoir été construit par des navigateurs arabes il y a plusieurs siècles. En octobre 1972, une expertise menée par une mission archéologique nationale a conclu que le puits n'aurait rien d'Arabe, si ce n'est sa technique de construction.

Ce site est équipé de kiosques, de toilettes publiques ainsi que de panneaux parlant des éruptions du Piton de la Fournaise à Saint-Philippe..

A partir du Puits Arabe, vous trouverez des panneaux retraçant le déroulement de l'éruption de mars 1986.

Un sentier boucle (2km) est indiqué et vous permet une promenade familiale sur la plate-forme issue de la coulée qui a agrandi la commune de 25 hectares.

Ce même sentier permet de rejoindre la Pointe de la Table. Il vous est aussi possible d'accéder à Pointe de la Table par un sentier démarrant à partir de la Route Nationale 2.

Après le croisement de la route forestière du Puits Arabe, continuer en direction de Sainte-Rose sur 1km. A droite, un panneau vous indiquera ce sentier.